Je suis né le 17 novembre 1962 à Noyon dans l'Oise.
Je vis et sculpte à Aix en Provence.

BIOGRAPHIE

D'abord Tailleur de Pierre

 

Une formation de taille de pierre durant 2 ans, un CAP,

l'école Saint Lambert « Monuments Historiques » à Paris, section Taille de pierre en 1980

 

Une école de sculptures ornementalistes à Venise (Fondation Européenne pro viva Venetia pour la restauration du patrimoine architectural) en 1986

 

Un L.E.P. Henry Gaudier Breska, section taille de pierre (Orléans)

en 1980

 

Puis Sculpteur-Artiste

 

 J'ai eu le désir de me détacher de la stéréotomie, cette science qui traite de la coupe des pierres, la base de la taille de pierre.

 Je voulais me libérer des plans, des tracés et de la matière, exprimer mon imaginaire par la taille directe, tout en gardant cette âme de bâtisseurs de cathédrale. Le choix du chemin de l'artiste s'est imposé tout seul. Quinze années furent nécessaires pour traverser ce long tunnel de la taille de pierre à lasculpture.

 

Ma formation d'artiste je la construis seul, en autodidacte, depuis 35 ans, elle n'est jamais terminée.

 

Elle commence avec les connaissances en monuments historiques : art roman et gothique, différentes cathédrales, églises, châteaux... 

puis elle s'enrichit de lectures diverses (livres d'art, essais, biographies d'artistes contemporains et plus anciens, peintres, sculpteurs, compositeurs de musique, réalisateurs de film, poètes...), de visites de musées, de fondations, centres d'art divers et variés en France et à l'étranger, de rencontres avec d'autres artistes peintres - Alechinsky, André Gence - et sculpteurs - Alquin, Dodeigne - et bien sûr d'artistes beaucoup moins connus.

 

Toutes ces lectures, recherches, rencontres... participent à ma construction d'artiste et à mon chemin dans la création artistique. Ainsi mon métier de sculpteur artiste je le conduis seul depuis de nombreuses années. Riche de cette histoire de tailleur de pierre, de ces rencontres multiples et variées, de ces remises en question, mon chemin d'artiste demeure très personnel et 

individuel, même s'il s'en nourrit, s'enrichit et évolue.  

"Solaire"     Calcaire, métal et peinture

J’écoute la matière

Je regarde l’espace

J’écoute l’écho minéral de la pierre

Je suis la pierre, je suis le volume

...